Aller au contenu

Les artistes associés

Agnès MARIETTA

Agnes Marietta

Agnès Marietta est autrice de théâtre et de romans.

À vingt ans, elle rencontre un comédien, Michel Marietta, et écrit sa première pièce. Ensemble, ils montent leur compagnie, Travaux Publics. Elle à l’écriture, lui, à la mise en scène, ils racontent l’individu coincé entre ses rêves et un réel pas toujours à la hauteur.

En 2006, N’attendez pas trop longtemps, son premier roman, est publié aux Éditions Anne Carrière. En 2009, Tout pour Toi (Éditions Anne Carrière).

En parallèle de son parcours artistique, elle intervient dans différentes structures pour animer des ateliers d’écriture. Sa rencontre en 2011 avec Rachel Tanguy à l’Espace Cesame qui lui donne envie d’investir davantage le champ de l’action culturelle. En 2017, elles créent le PRIX ESTHER, prix de littérature théâtrale décerné par des jeunes de 16 à 25 ans, en partenariat avec le Ministère de la Culture. 

Elle co-animera les comités de lecture pour préparer les jeunes membres du Jury 2020 de l’E2C de Chanteloup et de Cergy.

Léonor Canales Garcia

photo de François Berlivet

Leonor Canales Garcia, comédienne, metteur en scène, auteure et pédagogue.

Elle co-animera les comités de lecture pour préparer les jeunes membres du Jury 2020 du CLPS de Brest.

D’origine espagnole, Leonor Canales Garcia exerce son art du théâtre depuis plus 25 ans. Son parcours commence en Andalousie où elle se forme durant 4 ans au Conservatoire National de Cordoue, d’où elle sort avec une mention très bien. Parallèlement elle fait une école de doublage, prends des cours de flamenco, fait des ateliers de théâtre pour les enfants, et joue durant 8 mois pour la Cie de Théâtre Itinérante Benavente.

A 22 ans, elle débarque à Paris pour continuer à enrichir son savoir faire. Elle se forme avec Annie Fratellini, fait une licence théâtre à Paris VIII, découvre le jeu masqué avec Luis Jaime Cortez (Cie d’Hibou).
Puis intègre en 1996 l’école Jacques Lecoq où elle fait les deux années de formation et sort avec cette phrase de Mr Lecoq : « J’ai confiance en vous ! ».

Après l’école elle joins entant que clown la Cie A&O de Jöel Colas (formé au CNAC) avec le spectacle : « A&O présentent E ». Tournée en Italie, Allemagne, Hollande, Belgique, Japon, Nouvelle Calédonie, Brésil, Angleterre, France etc.

En 2000 Leonor Canales Garcia crée sa propre compagnie de théâtre à Paris :
A Petit Pas. Compagnie qui naît de sa nécessité d’inscrire et d’écrire son geste artistique. En défendant un théâtre : Métissé, engagé, où le corps est au centre du jeu, au service d’une écriture de plateau percutante et accessible au plus grand nombre.

En 2001, dans la continuité de ce désir de partage, d’exploration et d’éducation populaire Leonor Canales Garcia s’installe avec sa compagnie au Monts D’Arres (Bretagne). Après 6 ans de présence dans ce territoire, la compagnie déménage à Brest puis en 2010 elle rejoins les locaux du Théâtre le Select entant qu’artiste en résidence pour continuer à bâtir son projet.

En 2015 elle intègre avec sa compagnie la Coopérative Artistique 109 (Brest).

Depuis la création de la Cie plusieurs spectacles ont vue le jour :

« Cosa Sola » (2001), « Amour à Mère » (2007), avec plus de 200 représentations en France et en Espagne où le spectacle reçoit Prix du meilleur spectacle de théâtre au Festival de Tárrega (Catalogne).
« Je Rentre à la Maison » (2010), Leonor Canales Garcia est cet fois à la mise en scène et à la dramaturgie. Ecriture qui est le fruit de plus de 2 mois de colletage et immersion au sein de l’hôpital gériatrique de Port Louis.

« Chairs Vielles » (2012) puis « Celle qui Creuse » (2013) spectacle codirigé par Leonor Canales et Martial Anton (Cie Tro Heol).
En ce moment elle est en création sur une écriture personnel : « Le Genou de Marilyn » co-mise en scène Guillaume Servely et Dorianne Moretus.

Comme pédagogue elle dirige régulièrement des ateliers, stages, de transmission et création théâtrale sur plusieurs langages : masque, théâtre-corps, marionnettes, théâtre contemporain. Au près des publics divers et dans différentes structures cultures, social

au de sante: foyers des femmes, hôpital psiquiatrique de Morlaix, à la Maison du Théâtre, Le Fourneau, l’hôpital gériatrique de Port Louis, le Quartz etc.

Depuis 2014 elle a crée à Brest, un laboratoire artistique interdisciplinaire nommé : Latroupephémère. Espace périphérique qui se veut un lieu pour aller à la rencontre des auteurs, artistes, dans une urgence d’agir. Ouvert à tous et toutes, cet espace est un lieu pour la recherche, la rencontre et le vivre ensembles. Défendant une dynamique de la création que Leonor Canales de nomine : Pensée en mouvement ! Pensée en création !

Elle est également très engagé dans différents collectives, artistiques et politiques, comme la Patate Douce (collectif de 8 compagnies de rue) et Pays de Brest pour la Culture.

En tant que comédienne Leonor Canales a travaillé au service des metteurs
scènes comme: Luis Jaime Cortez, Anne Degremont, Antonio Diaz Florian, Bernard Lotti, Martial Anton & Daniel Fuentes.

Et entant que chanteuse & improvisatrice vocale elle collabore avec :
Frédérique Bargon Briet, Christophe Rocher, Philippe Arri Bacheta, Thomas Girardin.

Elle est aussi une accoucheuse des autres artistes à qui elle aide à trouver les mots et leur monde. C’est ainsi qu’elle accompagne : Yano Benay (Dedale de Clown), Danielle Le Pierrès et Christophe Lelarge (Cie du P’tit Cirque) Lucia Farella (Cie Diamine) Phillipe Saumon (Cie Tarabates) et bien d’autres.

Enfin, elle continue toujours sa quête de connaissance auprès de: Daniel Lemahieu, François Cervantès, Catherine Germain, Régine Chopinot, Cedric Gourmelon, Alexandre dell Perugia, Claire Hegen, Michel Azama.

Leonor Canales Garcia est une femme de théâtre qui n’as jamais trahi sa vision d’un art théâtrale porteur de sens et de lumière, où l’artiste doit être au service de l’ouvre avec humilité et don de soi.

Sa trajectoire est empreinte de trois mots : générosité, passion et risque !

Bertrand PIERRE

Bertrand Pierre

Bertrand PIERRE est musicien, chanteur et art-thérapeute. Pendant 7 ans, il a été l’un des piliers du groupe Pow Wow, un quatuor de chant a cappella. Vingt ans plus tard, l’artiste met son talent au service des autres. Pour la protection judiciaire de la jeunesse du Ministère de la Justice, cet amoureux de poésie intervient au sein de différentes unités éducatives, « à partir d’une technique inspirée des griots subsahariens, qui consiste à revisiter le parcours de quelqu’un comme s’il était un héros mythique. Par ce biais, on déprogramme les scénarios pathogènes et on améliore l’estime de soi ».

Il co-animera les comités de lecture pour préparer les jeunes membres du Jury 2020 de L’UEAJ Malakoff et de l’UEMO de Malakoff