Témoignage de Paul

Paul

Au départ du premier comité, j’étais timide et je n’osais pas prendre la parole devant  tout le monde. Le groupe s’entendait bien, comprenait  et s’écoutait. Lors du premier atelier d’art oratoire, avec Ratiba, c’était une vraie torture et j’ai presque failli craquer. Au deuxième comité, tout était plus simple à appréhender avec du recul et aussi avec l’expérience du premier comité. Je l’ai trouvé plus facile.

Mon coup de coeur, pour le comité 1 : Pavillon Noir du collectif OS’O

C’est un entrecroisement d’histoires qui mettent en scène des militants, des pirates, des escrocs,  entrecoupées de tutos. L’histoire passe du coq à l’âne. C’est plusieurs histoires qui n’ont aucun rapport entre elles sauf trois histoires qui se raccordent. Dans le texte, il y avait du code écrit langage C. Les personnages en langage codé et SMS pour le groupe des H7. Sinon le texte m’a plu surtout le groupe des H7 et la fin H7. Shitoo est chopé par les policiers. 

Son style : suspens, dramatique, comédie, réaliste, pédagogique et langage d’aujourd’hui. Ses thèmes se portaient sur la mondialisation, la politique, romantisme, la justice et la liberté d’expression et d’information… . 

Mon coup de coeur, pour le comité 2 : « Et Après ? » de Marilyn Mattei

Mon coup de cœur c’est le troisième texte « Et Après ? » qui parlait d’un fils qui a été au djihad. Les parents et sa sœur essaient de retrouver leur fils qui est maintenant devenu un mort dans un corps de vivant. Mon passage préféré est quand le père cherche le chien et quand la sœur le retrouve mort dans le jardin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *