Les Masques

Bonjour, bonsoir

Aujourd’hui je vous présente l’un de mes écrits fait durant un atelier d’écriture du prix Esther, après la lecture du texte de Emilie Leconte  « L’ACCIDENT DE BERTRAND » 

Je vous souhaite une bonne lecture .

 

Dans ma journée, j’utilise différents masques : des fois blanc, bleu, rouge, vert et rose.

Il n’y a que quand je dors que je ne porte pas de masque.

Le blanc, c’est pour quand je suis seul ou avec des inconnus.

Le bleu c’est lorsque je fais semblant d’être heureux.

Le rouge représente mes moments de colère.

Le vert, mes angoisses, mes peurs et mes regrets, ce masque est toujours près de moi, c’est le seul que je ne voudrais pas porter.

Et le dernier, le rose, mon cœur à découvert : j’aimerais le porter le plus souvent mais quand je le mets, il se brise souvent. Le recoller met du temps.

Un jour peut-être je n’aurai plus besoin de ces masques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *