Fiche de lecture : « Le gambit du soldat Sergent » de Grégoire Maréchal

Genre : Comédie dramatique

Ce texte aborde l’absurdité de l’obéissance militaire et le fait que certaines personnes (ici Damien) ne comprennent pas les ordres données par une personne supérieure dans un contexte militaire.
On se pose la question si le texte n’est par une critique de la société (dans le rapport patronal-salarial) de notre vie actuelle. On ne sais pas non plus à quel moment se situe cette guerre, il y a des mentions de guerres passées  ( 14-18, Hiroshima,  camp Auschwitz) mais à aucun moment on ne donne des indications du temps et du lieu ou l’on se trouve.
De plus, l’utilisation du bunker est typique de la Seconde guerre mondiale et la mode de transmission des messages y fait penser aussi.
Le texte me fait penser à certains films humoristiques sur la guerre notamment avec Louis de Funès (La Grande Vadrouille, Les gendarmes de Saint-Tropez) ou dans un tout autre genre, dans l’humour proche le film Full Metal Jacket.
L’humour est fin est drôle et les métaphores sont bien utilisées dans certains passages.
L’enchaînement des phrases se fait naturellement de façon intelligentes au niveau de l’humain et de l’écriture.

Message(s) de l’auteur :

  • Critique du patronariat ou de toute forme de hiérarchie
  • Faire passer de l’humour dans un sujet sombre et triste
  • Critique sur la guerre, la mise en place, les conditions et règles imposées.
  • Respect des prisonniers de guerre : en ne l’exécutant pas, message pacifiste ?

Décors, costumes :

J’imagine le décor d’un faux bunker ouvert à l’arrière  avec des étagères, des treillis, des masques à gaz, des meubles en bois simples (palettes, caisses, chaise en bois)
Deux militaires, l’un avec un treillis, l’autre avec une tenue de sergent.

Questions à l’auteur

Qu’est ce qui l’a poussé à écrire ce texte ?
S’est-il inspiré de films humoristiques sur le sujet ?

note : 4/5

Alison.B

Cette entrée a été publiée dans Blog. Sauvegarder le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *