A propos de l’Espace Cesame

 L’espace-cesame est un établissement de l’association Sauvegarde du Val d’Oise.

Nous accueillons chaque année 100 jeunes de 16 à 25 ans qui ont quitté le système scolaire sans diplôme, ou très peu qualifiés.

Centre de formation labellisé « Espace Dynamique d’Insertion », avec ses ateliers et ses ressources pédagogiques , l’Espace Cesame est un lieu d’expériences et d’ouverture qui permet à des jeunes désavantagés de construire un meilleur avenir social et professionnel. Les stagiaires bénéficient d’un double accompagnement, éducatif et pédagogique :

  • un suivi individuel avec un travailleur social pour repérer et lever progressivement les freins à l’insertion (problèmes administratifs, problèmes de logement, problèmes de santé, rupture familiale, problèmes judiciaires…)
  • de multiples participations à des ateliers collectifs pour repérer les potentiels et renforcer les compétences, avant de construire un projet professionnel durable.

Les jeunes candidats sont orientés ici via les missions locales, les structures sociales, la protection judiciaire de la jeunesse, etc.

L’espace Cesame et l’action culturelle

Pour compléter nos ateliers artistiques hebdomadaires (théâtre, arts plastiques, ferronnerie d’art, musique, vidéo, écriture…), nous construisons de nombreux projets par lesquels les jeunes de l’Espace Cesame s’inscrivent dans le paysage culturel de leur territoire :  résidence d’artistes étrangers, stages artistiques à Royaumont, à L’apostrophe, scène nationale ou au Conservatoire régional de Cergy-Pontoise.  Et, depuis 2009, créations de spectacles vivants au théâtre 95. Entre autres spectacles remarquables, on se souvient de « Des racines et des rêves » en 2009,  « Rêves d’Afrique » en 2010, « Pour venir chez moi » en 2011, « Tranchés vifs » en 2014, « Johnny » en 2015,  ou encore de l’ambitieuse pièce « Parole(s) d’honneur » écrite par les jeunes à partir du Cid de Corneille en 2016.

cid

Les médias en parlent

Interview de Rachel Tanguy, à propos de « tranchés vifs », en 2015, sur France Culture

– Nous multiplions les projets et les ouvertures pour permettre aux jeunes participants de s’exprimer et de prendre place dans l’espace social. Pour lutter contre les risques de relégation d’une partie de notre jeunesse, celle qui peine à trouver sa voie dans notre société, qui navigue à vue entre périodes d’inactivité, stages de formation et emplois précaires, nous devons d’abord œuvrer à sa visibilité. Cette jeunesse existe, se bat toujours, s’enthousiasme souvent, se décourage parfois. Cette jeunesse a des choses à dire, de la pertinence, de l’engagement, des envies à partager pour peu que nous prenions le temps de la regarder et de l’écouter. Cette conviction, nous la partageons avec la documentariste Laetitia Moreau. C’est pourquoi nous avons adhéré à sa démarche et accepté sa caméra. Pendant plus d’un an, de mai 2011 à juillet 2012, Laetitia et son équipe ont suivi des jeunes de Cesame dans leurs vies, pour réaliser un reportage remarquable  « génération quoi ? bac ou crève ». Diffusion dans l’émission   infrarouge, sur France 2 , en 2013 et 2016. bande annonce, extrait ici

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *